Mets le temps sur pause et regarde la beauté autour de toi

L’autre jour, lorsque je suis allée voir ma jument et son troupeau, j’ai vécu un moment magique.

Avant d’y aller, comme chaque jour, j’ai appris que ce serait peut-être les derniers jours que les chevaux profiteraient de ce pré (il y en a d’autres heureusement mais celui-là ne fera plus partie des parcelles sur lesquelles ils pâtureront d’ici quelques temps. Bientôt, il y aura des constructions de maisons).

Le changement de ce pré à l’autre arrivant à grands pas, j’ai décidé de profiter à fond de ces instants !

J’ai mis une musique que j’adore sur mon téléphone et je me suis accroupie près des chevaux.

Je les regardais en train de manger.

A un moment, Marinta (ma jument) s’est rapprochée de moi, elle a approché son nez du téléphone comme pour sentir d’où venait cette musique et puis, elle a frotté sa tête sur moi, ce qui m’a déséquilibrée et m’a fait m’asseoir au sol.

J’ai éclaté de rire !

C’est comme si par ce geste, elle me disait : «Assieds-toi, tu seras mieux au sol ». 

J’ai profité pleinement de ces instants car c’était peut-être les derniers.

Et ça m’a fait réfléchir sur nos fonctionnements à nous les humains.

L’homme qui se croit immortel ne peut goûter à la joie d’être mortel.

Bien souvent, les gens regrettent de ne pas avoir vécu leur vie à fond lorsqu’ils arrivent sur leur lit de mort.

Bien souvent, on ne se rend compte de ce que l’on a que lorsqu’on est sur le point de le perdre ou lorsqu’on l’a perdu.

Mais on n’est pas obligé d’attendre de ne plus avoir quelque chose ou quelqu’un près de nous pour prendre conscience de la valeur que ça a à nos yeux.

Mets le temps sur pause et contemple la beauté qui se trouve autour de toi.

Pas besoin d’être dans un endroit particulier pour le faire. On peut le faire à n’importe quel moment de la journée et goûter la saveur de cet instant comme si c’était le dernier.

Hier, j’ai vécu ce moment magique auprès des chevaux parce que j’ai ouvert cet espace à l’intérieur de moi et à l’extérieur de moi.

Un espace pour s’accueillir et accueillir l’autre.

N’attendons pas que ce et ceux qui nous entourent disparaissent pour ensuite les regretter.

Profitons de chaque instant comme si c’étaient les derniers.

Avec amour.

Élodie

Accompagnement avec les chevaux 77

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis, et, ipsum Aenean sed Donec adipiscing libero. eleifend lectus